Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site Web Coloplast de votre pays

Introduction

Quelques données et conseils sur les troubles urinaires Plus de 20% des personnes de plus de 40 ans rencontrent un trouble urinaire, sous une forme ou une autre. Ainsi, ces troubles sont plus fréquents que ce que vous imaginez. En savoir plus sur les troubles urinaires

De nombreuses personnes rencontrant des troubles urinaires peuvent hésiter avant de consulter un médecin. Nombre d’entre elles trouvent qu’il est gênant de parler de ces troubles considérés par beaucoup comme un signe inévitable de vieillissement. Toutefois, afin d'identifier les causes de ces symptômes, il est important de consulter un professionnel de santé.

 

Quand contacter un médecin ?

Il est conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin dès lors que vous rencontrez l’un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • J’ai l’impression que je ne parviens pas à vider entièrement ma vessie
  • J’ai besoin de me lever la nuit pour uriner
  • J'ai des fuites d'urine pendant mon sommeil
  • Mon urine s’écoule très lentement
  • J'ai souvent des infections urinaires
  • J’ai besoin d’uriner plus fréquemment qu’auparavant
  • Je ressens un besoin urgent d’uriner même pour des petites quantités d'urine
  • Je ressens un besoin urgent d’uriner même pour des petites quantités d'urine et parfois je ne parviens pas à atteindre les toilettes
  • J'ai des fuites urinaires lorsque je pratique une activité physique, quand je ris ou éternue.

En fonction de la cause et de l'importance de vos troubles, il pourra vous être conseillé de pratiquer des exercices de rééducation périnéale, d'adapter vos activités, de modifier votre alimentation et vos apports en eau. Une solution de recueil, associée ou non avec un traitement médicamenteux pourra vous être proposée pour gérer votre incontinence.

Coloplast propose une gamme de solutions si vous n’êtes pas en mesure de vider complètement votre vessie ou si vous souffrez d’incontinence urinaire.

 

Incapacité à vider entièrement sa vessie

Coloplast propose plusieurs cathéters pour cathétérisme intermittent. Le cathétérisme intermittent est le traitement de référence pour prendre en charge la rétention urinaire chronique (incapacité à vider complètement sa vessie). 

 

L’incontinence urinaire chez les hommes

Coloplast propose une gamme de cathéters externes pour les hommes présentant une incontinence urinaire. Il s’agit d’une solution discrète, qui se déroule sur le pénis comme un préservatif. Elle est reliée à un sac de recueil des urines, fixé à la jambe.

 

Solutions chirurgicales

En savoir plus sur les différentes solutions chirurgicales.

Fermer

Bon à savoir

Causes fréquentes des troubles urinaires Les facteurs à l’origine des troubles de la vessie touchent bien souvent une population plus qu’une autre basée sur le critère du sexe et sont alors dénommés « troubles de la vessie d’origine non neurogène ». Causes des problèmes urinaires
Fermer

La vessie étant contrôlée par des nerfs, certaines maladies neurologiques ou lésions du système nerveux peuvent affecter son fonctionnement. C’est ce que l’on appelle une vessie neurologique.

Vessie non neurologique (dont l'origine ne provient pas d'une atteinte du système nerveux)


Hommes

Le trouble urinaire le plus fréquent chez l'homme est la difficulté à vider entièrement sa vessie. Cette difficulté résulte souvent d'une augmentation du volume de la prostate, que l’on appelle hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), ou adénome.


Les hommes peuvent également souffrir d’incontinence urinaire. Celle-ci peut être secondaire à une intervention chirurgicale de la prostate ou de la vessie mais peut également être dûe à un affaiblissement des muscles du périnée, lié à l’âge. La pratique d'exercices de rééducation périnéale permet dans la plupart des cas, notamment après une chirurgie, de ne plus avoir de fuites après quelques semaines. 

 

Femmes

Le trouble urinaire le plus fréquent chez la femme est l’incontinence urinaire également connue sous le nom d’incontinence à l’effort. Celle-ci résulte souvent d’un affaiblissement des muscles du périnée, et peut survenir après un accouchement ou avec l'âge. 

 

Vessie neurologique

Le terme vessie neurologique recouvre une grande variété de troubles urinaires. Généralement, les personnes avec une vessie neurologique souffrent d’une lésion de la moelle épinière, de sclérose en plaques, de Spina Bifida, de diabète, des séquelles d'un AVC, etc.

Fermer

Témoignages utilisateurs

Fermer

Demande d'echantillons gratuits

Votre demande nous a bien été transmise

Merci

Afficher version PC