Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site Web Coloplast de votre pays

Pourquoi la peau est-elle si importante?

La peau est le plus grand organe du corps et sa première ligne de défense, le recouvrant et le protégeant des dommages, de l’infection et du dessèchement. Bien qu’on la tienne trop souvent pour acquis, le fait est qu'une peau saine reflète un corps en santé Si vous prenez bien soin de votre peau, Quel est le rôle de la peau?

Références

1 Nix D, et al. A review of perineal skin care protocols and skin barrier product use. Ostomy Wound Management. 2004;50(12)59-67.  2 European Pressure Ulcer Advisory Panel  and National Pressure Ulcer Advisory Panel. Prevention and treatment of pressure ulcers: quick reference guide. Washington DC: National Pressure Ulcer Advisory Panel; 2009.   3 Armstrong D, et al. New opportunities to improve pressure ulcer prevention and treatment. Advances in Skin & Wound Care. 2008;21(10)469-78.  4 What You Need to Know About™ Skin Cancer. Rockville, MD; National Cancer Institute. U.S. Department of Health and Human Services, National Institutes of Health. NIH Publication No. 09-1564. Septembre 2009.

La peau est l’organe le plus essentiel du corps et on doit en prendre soin chaque jour, peu importe l’âge ou l’état de santé.

Quel est le rôle de la peau?

  • Protection – la peau protège votre corps et les organes internes des blessures et elle constitue une barrière contre les microbes et les infections
  • Régulation de la température – la peau régule la température corporelle en gardant l’eau à l’intérieur de votre corps Elle rafraîchit également votre corps par la transpiration (sudation) au besoin
  • Sensation – la peau vous permet de ressentir la chaleur, le froid, la douleur et de toucher
  • Sécrétions – les glandes sudoripares de votre peau produisent une huile qui la lubrifie, ce qui aide à la garder en santé

 

Une peau saine est :

  • Lisse, sans lésion à sa surface
  • Chaude, mais non pas brûlante
  • Le reflet d’un corps en santé

 

Une peau saine n’est pas :          

  • Rouge
  • Rugueuse
  • Squameuse
  • Prurigineuse (qui démange)
  • Sèche
  • Irritée

 

Nos produits

Coloplast se consacre à créer et à offrir des produits innovants axés sur le maintien et les soins de la peau. Nos produits pour les soins de la peau offrent une protection aux peaux vulnérables ainsi qu’un traitement et des soins pour différents problèmes de peau. 

Fermer

Étapes de soins de la peau

Coloplast est d’avis que la meilleure façon pour les médecins de promouvoir une bonne santé de la peau est de mettre l’accent sur trois aspects clés : Nettoyer, Hydrater et Protéger. Étapes recommandées pour les soins de la peau

icône

Certaines des données les plus probantes associées au maintien d’une santé optimale de la peau et à la prévention des complication de la peau favorisent la mise en place d’un régime structuré de soins de la peau et l’utilisation de produits de qualité (1). Chez Coloplast, nous pensons qu’un régime simplifié et structuré diminue les variantes dans la prestation des soins par le personnel et favorise l’observance, pour des résultats optimaux. (2).

Un régime structuré de soins de la peau comprend trois éléments de soins : Nettoyer, Hydrater et Protéger

 

Nettoyer

La première étape pour maintenir et favoriser une santé optimale de la peau est de la nettoyer. Au cours de la journée, les débris cutanés et les polluants environnementaux peuvent s’accumuler sur la peau. Par conséquent, il faut utiliser des nettoyants pour la peau à intervalles réguliers. Afin de minimiser les sensibilités de la peau, les allergies et les irritations cutanées qui peuvent survenir, choisissez un nettoyant doux pour la peau au pH équilibré qui contient peu d’ingrédients. Le nettoyage du corps devrait se faire en douceur, sans frotter. Une fois la peau nettoyée, épongez-la doucement.

Si la peau est souillée par l’urine ou les selles, nettoyez-la souvent avec un nettoyant sans rinçage pour la peau au pH équilibré. Choisissez un nettoyant sans rinçage qui contient un surfactant synthétique doux combinant des émollients et des humectants afin de perturber le moins possible la barrière cutanée.

 

Hydrater

La deuxième étape pour maintenir et favoriser une santé optimale de la peau est de l'hydrater. Choisissez un produit exempt d’agents potentiellement irritants ou de parfums. Hydrater la peau régulièrement, surtout après le bain, permet de réduire le risque de complications de la peau comme la peau sèche, les déchirures et les lésions cutanées. Les blessures dues à la friction peuvent aussi être réduites par l'utilisation d'hydratants. 

 

Protéger

L'étape finale pour maintenir et favoriser une peau saine optimale consiste à la protéger. L’exposition à des irritants et à un excès d’humidité provenant de l’incontinence urinaire ou fécale peuvent entraîner une dermatite douloureuse, une dégradation de la peau et des lésions cutanées associées à l’humidité. Les barrières cutanées protègent la peau contre l'exposition à ces éléments. Une barrière contre l’humidité idéale contient peu d’ingrédients. Elle protège la peau des irritants et de l’excès d’humidité, maintient l’hydratation de la peau et empêche la macération. Les ingrédients qui protègent la peau comprennent le pétrolatum, le diméthicone ou l’oxyde de zinc.
 

Produits Coloplast pour les soins généraux de la peau

  • Gentle Rain® Extra Doux – Nettoyant corporel pour la peau sensible, shampoing& et nettoyant pour les mains
  • Mousse Bedside-Care® – Nettoyant sans rinçage au pH équilibré
  • Crème Sween® 24  – Crème hydratante d’application quotidienne qui dure 24 heures
  • Crème Sween®  – Crème hydratante conçue pour hydrater la peau moyennement sèche
  • Lotion Sween®  – Lotion pour tout le corps, d’utilisation quotidienne qui aide à garder une peau saine
  • Atrac-Tain®  – Crème hydratante avancée qui apaise la peau sèche, squameuse ou craquelée (idéale pour les guérisons)
  • Critic-Aid® Clear  – Onguent incolore qui forme une barrière cutanée contre l’humidité
Fermer

Pathologies et traitements

Plis cutanés Lorsque les plis de la peau frottent contre eux-mêmes et que l’humidité causée par la transpiration y est emprisonnée, une éruption cutanée appelée intertrigo peut s'y développer. Prendre soin des plis cutanés

Références

(1) Janniger C, et al. Intertrigo and common secondary skin infections. American Family Physician. 2005;72(5)833-838. 
(2) The Joint Commission Perspectives on Patient Safety. 2009;94(7). 
(3) Ionic silver within the textile provides effective antimicrobial action for up to 5 days. 
(4) Mistiaen P, et al. Preventing and treating intertrigo in the large skin folds of adults: a literature overview. Dermatology Nursing. 2004;16(1):43-6, 49-57

icône

L’intertrigo (ou dermatite intertrigineuse) est une éruption qui se produit dans un pli cutané. Il s’agit d’un problème courant qui peut toucher les personnes de l’enfance jusqu’à l’âge adulte. Certains facteurs augmentent le risque, tels que le diabète, un surpoids, l'incontinence (incapacité de contrôler sa vessie ou ses intestins), le port d'une culotte d’incontinence ou l'alitement.

La transpiration, la chaleur et la friction peuvent provoquer une rougeur et une inflammation des plis cutanés. La rougeur peut s’accompagner de symptômes comme la démangeaison, une sensation de brûlure, une mauvaise odeur et la douleur. Ces symptômes peuvent aussi se produire sous des dispositifs médicaux comme des appareils orthopédiques ou des attelles, ou à proximité de membres artificiels.

Endroits les plus souvent touchés par l’intertrigo

L’intertrigo est susceptible de se développer dans n’importe quel pli cutané ou dans les endroits où il y a constamment de la friction peau contre peau(1) On peut le trouver : 

  • entre les cuisses
  • sous l’aisselle
  • sous les seins
  • dans les plis du ventre
  • entre les doigts et les orteils
  • dans les plis de l’aine
  • dans les plis du cou
  • à l’arrière du genou
  • près d’un membre artificiel
  • sous un appareil orthopédique ou une attelle

 

Autres problèmes dans les plis cutanés

Chez une personne incontinente, l’humidité créée par l’urine ou les selles peut être emprisonnée dans les plis cutanés. Cela se produit surtout sous les fesses. L’affection qui se développe n’est pas de l’intertrigo, mais il s'agit d'un type de dermatite qui peut causer des problèmes similaires. Lorsque la peau ou un pli cutané est humide ou endommagé, il est sujet à l’infection par des bactéries ou des champignons (1).

 

Comment minimiser les risques 

En prévention générale, les patients doivent essayer de garder les plis cutanés propres et secs, en réduisant l’humidité et le frottement entre les plis à l’aide d’un tissu imprégné d’argent qui évacue l'humidité(2). Le textile InterDry® Ag avec complexe d’argent antimicrobien est fait d’un matériau absorbant qui évacue l’excès d’humidité, réduit la friction et contient de l’argent afin d'aider au traitement des infections fongiques ou bactériennes (3). Il est souhaitable également de porter des vêtements légers, amples et absorbants (4).

 

Prendre soin de votre peau 

Si l’intertrigo se manifeste, il est recommandé de suivre ces étapes  jusqu’à ce que l’éruption cutanée disparaisse.

 

Étape 1 : Nettoyez le pli cutané

  1. Nettoyez délicatement à l’aide d’un nettoyant pour la peau au pH équilibré. Certaines options comprennent un nettoyant corporel sans rinçage ou un nettoyant sans rinçage pour les soins d’incontinence.
  2. Asséchez votre peau en l'épongeant. Ne frottez pas.

Nettoyez la peauépongez la peau


Étape 2 : Protégez votre peau

  1. À l'aide de ciseaux, coupez le textile à la taille appropriée en laissant au moins 5 cm (2 po) de tissu dépasser à l'extérieur du pli cutané.
  2. Placez une seule épaisseur de textile à la base du pli ou sous le dispositif médical tel qu’un appareil orthopédique ou une attelle. Laissez au moins 5 cm (2 po) de textile dépasser à l’extérieur du pli ou de l’appareil orthopédique/de l’attelle. Cela permet à l’excès d’humidité de s’évacuer du pli et de s’évaporer.
  3. Le textile peut être fixé en place de plusieurs façons : en utilisant le poids du pli cutané, à l’aide d’un petit morceau de ruban adhésif ou en l’insérant dans les vêtements.
  4. Retirez le textile avant le bain et insérez-le de nouveau quand vous avez terminé.
  5. Remplacez le textile après 5 jours ou s’il est souillé par l’urine ou les selles.

découpez le textiletextile dans le pli cutané

Les patients doivent s’assurer de vérifier leur peau à tous les jours. Ils doivent rechercher les éruptions cutanées ou les zones à vif et inspecter tous les plis cutanés ou sous les dispositifs qui frottent contre la peau.

 

Produits Coloplast pour l’intertrigo

Fermer
Peau sèche La peau sèche est souvent considérée comme sans importance et elle peut être négligée. Toutefois, si l’épiderme est trop humide ou trop sec, il peut être moins en mesure de résister aux lésions dues à l'infection, la friction ou au cisaillement. Prendre soin de la peau

icône

La peau sèche est un problème fréquent lié à la perte des hydratants naturels de la peau, provoquant ainsi une perte d’eau épidermique. L'environnement joue un rôle important dans cette perte d’eau. Pendant l’hiver, ou avec l’utilisation d'un chauffage central ou de l'air climatisé, la peau se déshydrate plus rapidement. De même, des bains fréquents ou l’utilisation d'un savon abrasif peut augmenter le risque d’assécher la peau.

La peau sèche se retrouve le plus souvent sur le bas de la jambe et les pieds, mais moins fréquemment sur le tronc ou les mains. La peau peut être squameuse, elle peut paraître terne avec une coloration grise ou blanchâtre, ou elle peut présenter plus de marques ou de lignes. Dans les cas graves, il peut y avoir présence de fissures profondes, de  chaleur, de douleur et de rougeurs. La présence de peau rugueuse, inégale ou fissurée indique le besoin d’intervenir.

La sécheresse de la peau peut être classée comme légère, modérée ou sévère.  Elle peut être éliminée plus facilement lorsqu'elle est au stade léger à modéré. 

 

classification de la peau sèche

 

Prendre soin de la peau sèche 

La peau sèche, ou xérosis, nécessite des soins appropriés tout l'exige une peau humide. Il est important de choisir le meilleur type d’hydratant. Ainsi, les hydratants à base d’eau doivent être appliqués fréquemment, et amènent souvent peu d'amélioration. Les lotions et les crèmes à base d’huile qui emprisonnent l'humidité dans la peau et qui nécessitent une application moins fréquente sont plus efficaces.

 

Veuillez suivre les étapes suivantes pour prendre soin de la peau sèche :

  1. Nettoyeznettoyez délicatement la peau avec un nettoyant doux au pH équilibré en utilisant une débarbouillette ou une lingette jetable.
  2. Asséchez la peau en l'épongeant. Ne frottez pas.
  3. Hydratez la peauappliquez des crèmes ou des lotions hydratantes après le bain, au besoin. 

 

Produits Coloplast pour traiter la peau sèche

  • Mousse Bedside-Care® – Nettoyant sans rinçage au pH équilibré
  • Crème Sween® 24  – Crème hydratante d’application quotidienne qui dure 24 heures
  • Crème Sween®  – Crème hydratante conçue pour hydrater la peau moyennement sèche
  • Lotion Sween®  – Lotion pour tout le corps, d’utilisation quotidienne qui aide à garder une peau saine
  • Atrac-Tain®  – Crème hydratante avancée qui apaise la peau sèche, squameuse ou craquelée (idéale pour les guérisons)
  • Critic-Aid® Clear  – Onguent incolore qui forme une barrière cutanée contre l’humidité
Fermer
Ulcères de pression Les ulcères de pression sont parfois douloureux, mais ils sont traitables et souvent évitables. Prendre soin des ulcères de pression

Références

European Pressure Ulcer Advisory Panel et National Pressure Ulcer Advisory Panel. Prevention and treatment of pressure ulcers: quick reference guide. Washington DC: National Pressure Ulcer Advisory Panel; 2009.  Wound, Ostomy, Continence Nurses Society. Guideline for prevention and management of pressure ulcers. WOCN Clinical Practice Guideline Series. Mt Laurel, NJ; 2010.

icône

Un ulcère de pression, aussi appelé plaie de lit ou plaie de pression, est une lésion de la peau causée par une pression constante. Les ulcères de pression se forment lorsque la circulation sanguine ralentit ou s'interrompt dans un endroit.. Cela provoque la mort de petites sections de tissus, et un ulcère se produit.

Les ulcères se forment généralement au niveau d’une saillie osseuse. Des dommages à la peau peuvent se produire lorsque ces saillies osseuses sont appuyées contre une surface dure.  Les surfaces dures comprennent les lits, les fauteuils ou même les appareils médicaux, comme les appareils orthopédiques et les attelles.


Où les ulcères de pression surviennent-ils?

  • Tête
  • Épaules
  • Bas de la colonne vertébrale
  • Fesses
  • Talons
  • Orteils

Où les ulcères de pression surviennent-ils?

© NPUAP 2008. Utilisé avec autorisation.

 

Quels sont les facteurs de risque?

Il existe divers facteurs de risque :

  • Mobilité réduite
  • Être alité ou assis dans un fauteuil pendant de longues périodes
  • Glisser fréquemment dans le lit
  • Être tiré sur le lit lors des changements de position
  • Peau sèche
  • Peau exposée à l’urine, aux selles ou à la transpiration
  • Détérioration de la conscience mentale
  • Réduction de la sensibilité ou des sensations
  • Mauvaise alimentation
  • Problèmes de circulation sanguine

Comment les patients peuvent minimiser leur risque

Les patients devraient suivre les quelques étapes de base ci-dessous pour aider à prévenir l'apparition d'ulcères de pression. 

 

Étape 1 : Protégez la peau

Examinez votre peau

  1. Examinez votre peau tous les jours, y compris les plis cutanés. Regardez s’il y a des rougeurs et de l’irritation. Utilisez un miroir pour examiner les endroits difficiles à voir, comme le dessous des pieds.
  2. Utilisez des hydratants pour prévenir la peau sèche. 
  3. Ne massez pas les parties osseuses. Cela pourrait endommager la peau. 
  4. Si la peau est mouillée ou souillée par l’urine ou les selles :
    – Nettoyez la peau immédiatement avec un nettoyant pour la peau sans rinçage au pH équilibré. Asséchez la peau en l'épongeant.
    – Appliquez un onguent qui forme une barrière contre l’humidité, une crème ou une pâte pour protéger la peau.
  5. Si vous utilisez un coussinet absorbant ou une culotte d’incontinence, remplacez-les lorsqu'ils sont souillés ou mouillés. Évitez les produits avec une doublure en plastique.

 

Étape 2 : Évitez les points de pression

 

Pour les personnes alitées :

Angle de l’oreiller

 

  1. Utilisez un matelas spécialement conçu pour réduire la pression.
  2. Retournez le patient ou changez-le de position souvent.
  3. Ne vous allongez pas sur une zone de peau rougie ou sur un dispositif médical, comme une tubulure ou un système de drainage.
  4. Soulevez la tête du lit le moins possible puisqu'un angle plus prononcé peut mettre plus de pression sur la région du coccyx. Évitez les positions relâchées.
  5. Lors d'un changement de position, soulevez plutôt que de tirer sur la surface. Le fait de glisser ou de traîner peut endommager la peau.
  6. Évitez de positionner le patient directement sur une saillie osseuse.
  7. Gardez les vêtements et les draps  secs, lisses et sans plis.talons élevés
  8. Protégez vos coudes et vos talons. Placez un oreiller sous les mollets pour soulever les talons afin qu’ils ne touchent pas au matelas.

 

 

 

 

Pour les patients dans une chaise ou un fauteuil roulant :

  1. Utilisez un coussin spécialement conçu pour réduire la pression.
  2. Déplacez souvent votre poids en vous soulevant légèrement, en vous penchant vers l'avant ou en déplaçant votre poids d’un côté à l’autre.

Étape 3 : Mangez bien

L’alimentation est importante.

  1. Les calories, les protéines et les liquides contribuent tous à vous garder en santé et à protéger votre peau des blessures.
  2. Indiquez à votre médecin ou à votre infirmière si vous éprouvez des difficultés à manger ou si vous constatez une perte de poids. Il pourraient vous conseiller de prendre des suppléments nutritifs liquides.

 

Prendre soin des ulcères de pression

Pour que les ulcères de pression guérissent, la plaie doit être gardée propre, exempte de tissus morts et être recouverte d’un pansement spécial. Les tissus morts, de couleur jaune, noire ou brune, peuvent causer une infection.

 

Étape 1 : Nettoyez la plaie

Il est important de nettoyer la plaie régulièrement pour aider à la guérison.

  1. Nettoyez doucement la plaie lors de chaque changement de pansement en utilisant une solution saline ou un nettoyant pour les plaies.
  2. Rincez bien la région afin d’enlever tout débris ou tissu mort.

 Nettoyez la plaie

Étape 2 : Recouvrez la plaie

Des pansements spéciaux pour les soins de plaie sont utilisés pour couvrir et protéger la plaie. Les pansements de soins de plaie gardent la plaie humide ou absorbent l’écoulement, ou les deux à la fois.

  1. Appliquez un pansement sur la plaie.
  2. Il existe divers types de pansements : certains pansements recouvrent la plaie tandis que d’autres sont utilisés pour remplir les plaies profondes.

appliquez un pansement

Comment savoir si un ulcère de pression est en train de guérir

La plaie commence à rapetisser à mesure qu’elle guérit. Vous devriez commencer à voir de nouveaux tissus de couleur rouge vif ou rose. Si votre plaie présentait un écoulement, il diminuera à mesure qu’elle guérit.

 

Quels sont les signes d’infection?

  • Rougeur ou chaleur à proximité de la plaie
  • Enflure et sensibilité à proximité de la plaie
  • Écoulement épais, jaune ou vert
  • Forte odeur émanant de la plaie
  • Fièvre
  • Frissons
  • Sensation de faiblesse
  • Manque d’énergie

Si vous détectez des signes ou des symptômes d’infection, référez-vous au protocole relatif aux ulcères de pression de votre établissement ou aux lignes directrices duNational Pressure Ulcer Panel (NPUAP). 

 

Produits Coloplast pour les ulcères de pression

Fermer
Affections cutanées liées à l’incontinence Les dommages à la peau sont un effet secondaire potentiellement grave de l'incontinence, lesquels doivent être traités pour éviter l'inconfort et les problèmes additionnels. Prendre soin des problèmes de peau liés à l’incontinence

Références

(1) Nix D, et al. A review of perineal skin care protocols and skin barrier product use. Ostomy Wound Management. 2004;50(12)59-67.
(2) Hoggarth A, et al. Ostomy Wound Management. A controlled, three-part trial to investigate the barrier function and skin hydration properties of six skin protectants. 2005;51(12)30-42.

icône

L’incontinence est la difficulté ou l’incapacité à contrôler votre vessie (urine) ou vos intestins (selles). Cette affection est fréquente, mais ceux qui en souffrent sont souvent trop gênés pour demander de l’aide.

Bien que l’incontinence soit plus courante chez les personnes âgées, cela ne fait pas partie du processus normal de vieillissement. L’incontinence urinaire est parfois due à des problèmes médicaux comme des muscles pelviens affaiblis, le diabète ou une hypertrophie de la prostate. Elle peut également être causée par certains médicaments. Parmi les causes courantes de l’incontinence fécale, citons la constipation, la diarrhée ou le dysfonctionnement des muscles du sphincter anal après avoir accouché. Elle peut également être causée par un régime alimentaire inadéquat ou par certains médicaments. 

 

Comment l’incontinence affecte la peau

Si vos patients souffrent d’incontinence, il est très important qu’ils sachent comment protéger leur peau des dommages. La peau constitue la première ligne de défense contre les microbes et les infections, et une exposition à long terme à l’humidité provenant de l’urine ou des selles peut ramollir la peau et affaiblir sa capacité à servir de barrière protectrice.

En cas d’incontinence fréquente, les problèmes de peau peuvent surgir. Les symptômes typiques sont les rougeurs, une sensation de brûlure et une irritation autour des fesses, du rectum, dans l’aine ou entre les cuisses. S'il y a toujours présence d'humidité provenant de l’urine ou des selles, cela augmente les risques d’infection ou de dommages à la peau.

 

Prendre soin de la peau

Si votre patient souffre de problèmes cutanés associés à l’incontinence, il devrait suivre les étapes ci-dessous afin de garantir des soins de la peau appropriés.

Étape 1 : Nettoyez votre peau

  1. Retirez et jetez la culotte d’incontinence,  le coussinet absorbant ou tout autre article souillé.
  2. Nettoyez la peau chaque fois que celle-ci est souillée. Utilisez un nettoyant pour la peau sans rinçage au pH équilibré.
    CONSEIL :  Évitez les savons abrasifs comme les savons en pain et les savons antimicrobiens pour les mains. Ceux-ci peuvent assécher la peau et provoquer des dommages cutanés. (1)
  3. Nettoyez délicatement la région de l’avant vers l’arrière en utilisant une débarbouillette douce ou une lingette jetable.
  4. Asséchez la peau en l'épongeant. Ne frottez pas.

nettoyez la peauépongez votre peau

 

Étape 2 : Protégez votre peau

Une protection cutanée consiste en une crème, un onguent ou une pâte qui forme une barrière contre l'humidité. Elle est utilisée pour protéger la peau contre l’urine et les selles. La plupart des onguents protecteurs pour la peau contiennent du pétrolatum, du diméthicone, de l’oxyde de zinc ou une combinaison de ces ingrédients. (2)

  1. Appliquez une couche mince et uniforme du protecteur pour la peau.
  2. Certaines personnes utilisent un coussinet absorbant ou une culotte d’incontinence. Changez le coussinet absorbant ou la culotte si l’article a été souillé. Évitez les produits avec une doublure en plastique.

barrière d’incontinence

Produits Coloplast pour les affections cutanées liées à l’incontinence

Fermer

Symptômes et guide de traitement

Problèmes liés à l’incontinence Problèmes liés à l’incontinence Puisque les options de traitement pour la dermatite associée à l’incontinence (DAI) et les ulcères de pression diffèrent, il est important de pouvoir distinguer ces deux conditions. Différences entre la DAI et les ulcères de pression

Le guide ci-dessous vous aidera à distinguer entre la DAI des ulcères de pression.

 

DAI

DAI

© 2007 Coloplast Corp. Utilisé avec autorisation.

Apparence : Bords irréguliers et étalés qui peuvent comprendre des zones dénudées. Situé dans la région périnéale, à l’intérieur des cuisses, aux fesses et dans le plis cutanés avoisinants.

Lésion : Débute par la couche supérieure de la peau et s’étend vers l’intérieur.

Cause : Humidité et friction.

Couleur : Rouge ou rouge brillant.

Odeur : La peau peut avoir une odeur d'ammoniaque.

Profondeur : Lésion d’épaisseur partielle.

Tissu : Aucun tissu nécrotique.

Symptômes : Douleur ou démangeaison, ou les deux.

Traitement : Appliquez un onguent, une pâte ou une crème qui forme une barrière contre l’humidité pour prévenir les lésions de la peau et protéger des irritants.

 

Ulcères de pression

ulcères de pression

© NPUAP. Utilisé avec autorisation.

Apparence : Lésion d'une surface définie, généralement sur une saillie osseuse.

Lésion : Débute à l’intérieur et s’étend vers l’extérieur.

Cause : Pression et cisaillement.

Couleur : Rouge, jaune, brun, noir ou violet.

Odeur : Odeur fétide en présence de bactéries.

Profondeur : Lésion d’épaisseur partielle ou complète.

Tissu : Si la lésion est de pleine épaisseur, il pourrait y avoir présence de tissus nécrosés ou d'une escarre.

Symptômes : Douleur ou démangeaison, ou les deux.

Traitement : Effectuer une redistribution de la pression et appliquer des pansements qui favorisent la cicatrisation en milieu humide.

Fermer
Aperçu des symptômes pour les soins de la peau Aperçu des symptômes pour les soins de la peau Ayez un bref aperçu des principaux symptômes et des interventions pour les affections cutanées les plus significatives grâce à notre aperçu pratique. Guide des symptômes pour les soins de la peau

icône

Lésions cutanées associées à l’humidité 

Les lésions cutanées associées à l'humidité (LCAH) sont des lésions de la peau dues à une exposition soutenue ou répétée à l’humidité. Il existe quatre types communs de LCAH :

  • Dermatite intertrigineuse
  • Dermatite associée à l’incontinence
  • Dermatite associée à l’humidité périlésionnelle
  • Dermatite associée à l’humidité péristomiale

Pour chacun de ces quatre types de lésions cutanées, une exposition prolongée à l’humidité peut causer non seulement de la rougeur et de l’inflammation, mais aussi une érosion de la peau ou une infection.

Dermatite intertrigineuse (DIT)

intertrigo

Lésion non caustique due à l’humidité : transpiration

Inflammation à l'interface  peau sur peau ou peau-appareil due à la transpiration, à la friction et à la biocontamination bactérienne ou fongique. Ses caractéristiques comprennent l’érythème, les démangeaisons, la macération l’érosion et les odeurs (possibilité de lésions satellites).

 

Interventions

  1. Évaluez et traitez la cause 
  2. Nettoyez délicatement la peau à tous les jours avec un nettoyant pour la peau sans rinçage au pH équilibré. (Mousse Bedside® Care)
  3. Épongez ou séchez à l’air.
  4. Placez InterDry® dans le pli cutané ou sous l’appareil médical.
  5. Laissez 5 cm (2 po) exposés à l'air.
  6. Inscrivez la date et vos initiales sur le textile InterDry.
  7. Ajustez sa position au besoin.
  8. Remplacez-le s’il est souillé par l’urine, les selles ou le sang.
  9. Jetez-le après 5 jours d’utilisation.

Dermatite associée à l’incontinence (DAI)

 Dermatite associée à l’incontinence (DAI)

Lésion caustique due à l’humidité : selles ou urine

(plus communément appelé érythème fessier) Inflammation de la peau qui survient lorsque l’urine ou les selles viennent en contact avec la région périnéale ou périgénitale, l’intérieur des cuisses, les fesses ou les plis cutanés adjacents. Ses caractéristiques comprennent l’inflammation et l’érythème, avec ou sans érosion ou dénudement.

 

Interventions

  1. Évaluez et traitez la cause de l'incontinence
  2. Utilisez un dispositif de contention urinaire ou fécale. Envisagez l'utilisation d'un cathéter externe pour homme (Conveen® Optima).
  3. Offrez d’aller à la salle de bain au moins toutes les 2 heures, selon les besoins.
  4. Nettoyez la peau lorsqu’elle est souillée avec un nettoyant doux sans rinçage (Mousse Bedside-Care®).
  5. Appliquez un onguent barrière contre l'humidité (Critic-Aid® Clear ou Lotion Baza Cleanse & Protect®) sur la région affectée.
  6. Appliquez un traitement antifongique topique, si nécessaire.
  7. Envisagez l'utilisation d'un coussinet absorbant ou d'une culotte d’incontinence.

Dermatite associée à l’humidité périlésionnelle

Dermatite associée à l’humidité périlésionnelle 

Lésion caustique due à l’humidité : exsudats de la plaie

Lorsque l’exsudat de la plaie est en contact de façon prolongée avec la peau, il est probable que des lésions cutanés se produisent. Ses caractéristiques comprennent l’inflammation et l’érythème, avec ou sans érosion.

 

Interventions

  1. Évaluez la cause des lésions en périphérie de la plaie. Si la plaie produit une grande quantité d’exsudat, privilégiez l'utilisation d'un pansement absorbant (gamme de pansements Biatain)  LIEN VERS LE GUIDE DE PRODUITS
  2. Nettoyez la plaie lors de chaque changement de pansement à l'aide d'un nettoyant pour plaies à base de sérum physiologique (Nettoyant pour plaies Sea-Clens®). Asséchez les bords de la plaie en épongeant.
  3. Appliquez une barrière cutanée protectrice aux abords de la plaie.
  4. Laissez sécher et appliquez de nouveau.

Dermatite associée à l’humidité péristomiale

Dermatite associée à l’humidité péristomiale 

Lésion caustique due à l’humidité : effluent de la stomie

Inflammation autour d’une stomie due à un contact prolongé des selles ou de l’urine sur la peau péristomiale.

 

Interventions

  1. Évaluez la cause de la lésion péristomiale
  2. Prévenez tout autre dommage (p. ex., découpez l'ouverture du protecteur cutané de stomie à la taille appropriée, remplacez le sac selon l'horaire prévu, remplacez le sac immédiatement en cas de sensation de brûlure ou d'irritation).
  3. Nettoyez délicatement la peau péristomiale avant d'appliquer un nouvel appareillage de stomie. Asséchez en épongeant.
  4. Si la peau est humide et suintante, envisagez de la traiter avec la technique de l'encroûtemente  (poudre de stomie).

 

Candidose

infection à levure 

infection à levure

 

infection à levure de la peau causée par Candida. On la trouve généralement dans les endroits chauds et humides, comme les plis cutanés. Ses caractéristiques comprennent de petites pustules et une éruption cutanée rouge sang avec macération, et des lésions satellites.

 

Interventions

  1. Évaluez et traitez la cause.
  2. Nettoyez délicatement avec un nettoyant pour la peau au pH équilibré.  (Mousse Bedside-Care®)
  3. Options de prise en charge :
  • On peut utiliser un traitement antifongique topique.
  • En cas d’incontinence : appliquez une barrière antifongique contre l'humidité.
  • Pour les plis cutanés : utilisez InterDry® pour éliminer la friction, l’humidité et la biocontamination bactérienne ou fongique.&

 

Xérosis

Xérosis 

Peau sèche :

Une sécheresse anormale de la peau. Ses caractéristiques comprennent une peau sèche, squameuse, qui démange et qui est de couleur rouge. Elle peut présenter des fissures et des crevasses. Les bras, les jambes et les talons sont les plus souvent touchés. Un prurit peut être présent.

 

Interventions

  1. Évaluez et traitez la cause de la sécheresse cutanée.
  2. Nettoyez délicatement avec un nettoyant pour la peau au pH équilibré. (Mousse Bedside-Care®).
  3. Appliquez un hydratant sur la peau au moins une fois par jour (Sween® 24).
  4. Pour l’exfoliation de la peau extrêmement sèche ou fissurée, comme les talons, utilisez un hydratant à base d’urée et d’acide lactique (Crème Atrac-Tain®).

 

Érythrasma

 

Une infection bactérienne causée par Corynebacterium minutissimum. Ses caractéristiques comprennent des plaques d’un brun rougeâtre, légèrement squameuses et bien délimitées, qui surviennent dans les endroits humides comme l’aine, les aisselles et les plis cutanés. Un prurit peut être présent.

 

Interventions 

  1. Évaluez la cause de l'irritation cutanée.
  2. Nettoyez délicatement avec un nettoyant au pH équilibré.  (Mousse Bedside-Care®)
  3. Options de prise en charge :
  • On peut utiliser un traitement antibactérien topique.
  • Pour les plis cutanés ou sous les appareils médicaux : utilisez InterDry® pour éliminer la friction, l’humidité et la biocontamination bactérienne ou fongique.&

Tinea cruris

tinea cruris

Eczéma marginé 

Une infection fongique de l’aine causée par la friction et la transpiration. Ses caractéristiques comprennent une éruption rouge squameuse, avec démangeaisons, qui peut s’étendre de l’aine jusqu’aux organes génitaux, à l’intérieur des cuisses, aux fesses et à l’anus.

 

Interventions

 

1.  Évaluez et traitez la cause

2.  Nettoyez délicatement avec un nettoyant au pH équilibré.  (Mousse Bedside-Care®)

3.  Options de prise en charge :

• On peut utiliser un traitement antifongique topique.

• En cas d’incontinence : appliquez une barrière antifongique contre l'humidité.

• Pour les plis cutanés : utilisez InterDry® pour éliminer la friction, l’humidité et la biocontamination bactérienne ou fongique.&

 

Tinea pedis

Pied d’athlète

Pied d’athlète 

Une infection fongique du pied. Ses caractéristiques comprennent le fendillement, la macération, une desquamation et une sensation de brûlure entre les orteils.

 

Interventions

  1. Évaluez et traitez la cause
  2. Nettoyez délicatement à l’aide d’un nettoyant pour la peau au pH équilibré (Mousse Bedside Care®).
  3. Options de prise en charge :
  • utilisez InterDry® entre les orteils pour éliminer la friction, l’humidité et la biocontamination bactérienne ou fongique.&
  • On peut utiliser un traitement antifongique topique.

 

Prurit anal

prurit anal, démangeaisons de l’anus

Démangeaisons chroniques 

Des éruptions qui démangent énormément autour de l’anus causées par l’exposition à des irritants dans les selles.  Les éruptions sont aggravées par l’utilisation vigoureuse de papier de toilette ou par le lavage avec de l’eau et du savon.

Interventions

  1. Évaluez la cause de l'irritation cutanée 
  2. Après chaque défécation, nettoyez délicatement la peau avec un nettoyant sans rinçage au pH équilibré pour la peau et la région périnéale (Mousse Bedside® Care ou Baza Cleanse & Protect®). 
  3. Appliquez une protection cutanée (Critic-Aid® Clear).
Fermer

Vidéos

Les dernières tendances sur la peau

Le programme éducatif « Les dernières tendances sur la peau » est une série de six modules (6 à 8 minutes chacun) qui discute des lignes directrices actuelles en matière de prévention et de traitement pour les soins de la peau.

Fermer

Demande d'echantillons gratuits

Votre demande nous a bien été transmise

Merci

Afficher version PC