L’incontinence urinaire - Coloplast
Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site Web Coloplast de votre pays

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire?

Grâce aux différentes options de de traitements pour l’incontinence offertes, les femmes peuvent rapidement reprendre le contrôle ainsi qu'un mode de vie actif. En savoir plus sur l’incontinence urinaire

Références

1. Vulker, R. International Group Seeks to Dispel Incontinence “Taboo”, JAMA, 1998, No.11: 951-53

L’incontinence urinaire est la fuite involontaire d’urine. Elle affecte 200 millions de personnes dans le monde (cf 1). L’incontinence urinaire qui se produit lors d'activités physiques ou intenses est appelé incontinence urinaire d'effort (IUE).

Les activités typiques qui peuvent provoquer des fuites d'urine sont la course, les sauts, la toux, les éternuements, le rire, et même les relations sexuelles. Bien que l’incontinence est souvent considérée comme faisant partie du vieillissement, et peut être traitée dans de nombreux cas.

Il existe des options non chirurgicales pour le traitement et la prise en charge, y compris la restriction liquidienne, les exercices des muscles du plancher pelvien et le port d'un pessaires vaginal. Si aucune de ces options n’apporte un soulagement satisfaisant, une correction chirurgicale peut alors être envisagée.

Fermer

Signes et causes

Les signes de l’incontinence

Les signes de l’incontinence

Présentez-vous des signes d’incontinence? Répondez à ce questionnaire pour le découvrir. Répondre au questionnaire

Vous trouverez ci-dessous quelques questions simples pour vous aider à en initier le dialogue avec votre médecin.

Si vous répondez « Oui » à l’une de ces questions , il se peut que l'incontinence vous empêche de profiter de la vie. Parlez-en avec votre médecin pour connaître l'option de traitement la plus efficace pour vous.

 

Avez-vous des fuites d’urine intempestives?

 

 Oui Non

 

Quelle est la sévérité des fuites?

 

Légères
(quelques gouttes)

Modérées (sous-vêtements mouillés)

Graves (vêtements mouillés)


 

Avez-vous des fuites quand...

Vous toussez?
Vous éternuez?
Vous riez?


Vous vous penchez? Vous soulevez quelque chose?


Vous changez de position
(par exemple quand vous passez de la position assise ou

couchée à la position debout)?

Vous avez des relations sexuelles?



Avez-vous des fuites d'urine en permanence au cours de la journée?
 
Oui Non


Avez-vous des fuites urinaires pendant que vous dormez? 
 
Oui Non


Les fuites d’urine vous ont-elles poussées à modifier votre mode de vie?

 

Oui Non


Si oui, en quoi votre mode de vie a-t-il changé? 
 

Restriction liquidienne 

Vous restez à la maison
Vous vous limitez à porter des vêtements foncés
Vous avez arrêté toute activité physique 
Autre
Fermer
Les causes de l’incontinence

Les causes de l’incontinence

L’incontinence urinaire d’effort peut apparaître avec l’âge, ou souvent à la suite d’un accouchement. En savoir plus sur les causes de l’incontinence

L’incontinence urinaire d'effort peut apparaître avec le temps, alors que vous vieillissez, et elle est souvent liée à un accouchement. Elle peut aussi survenir à la suite d'efforts chroniques ou répétés (constipation, toux chronique ou activités aérobique à fort impact), de la ménopause, voire même d'une hystérectomie.

Des lésions, un affaiblissement ou une blessure des muscles soutenant l’urètre peuvent entraîner une incontinence urinaire d'effort. Elle se produit lorsque les muscles du plancher pelvien, particulièrement ceux du col de la vessie et du sphincter urétral, ne peuvent se contracter de façon réflexe lorsque la pression exercée sur la vessie et l’urètre augmente. Cela entraîne une fuite d’urine involontaire.

L’incontinence urinaire d’effort survient fréquemment lorsque :

  • Vous riez
  • Vous éternuez
  • Vous toussez
  • Vous soulevez quelque chose
  • Vous faites du sport
  • Vous entrez ou vous sortez d'un véhicule
  • Vous avez des relations sexuelles
  • Lorsque la pression abdominale est augmente de tout autre manière
Fermer

Options de traitement

Options de traitement non chirurgicales de l’incontinence urinaire

Si vous êtes atteint d'incontinence urinaire d'effort, il est judicieux de connaître les différentes options de traitement. Options de traitement non chirurgicales

Si vous avez reçu un diagnostic d'incontinence urinaire d'effort, il existe de nombreuses options de traitement. Votre médecin discutera avec vous de toutes les possibilités de traitement.

 

Les options non chirurgicales comprennent les exercices des muscles pelviens, les sous-vêtements protecteurs, la thérapie comportementale, les cathéters, les pessaires vaginaux et l'injection d'agents gonflants.

Fermer

Options de traitement chirurgicales de l’incontinence

Options de traitement chirurgicales

Les options de traitement chirurgicales comprennent les suspensions du col vésical et les interventions de pose de bandelette. La pose d'une bandelette peut vous être prescrite par votre médecin, qui place alors une petite bande de matériau synthétique ou biologique sous l'urètre. Comme une planche dorsale, elle soutiendra l’urètre lors des activités qui exercent une pression sur la région, empêchant les fuites de se produire.

système de bandelette

Y a-t-il des risques?

Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe des risques liés à la procédure.

Ces derniers comprennent :

  • Extrusion vaginale
  • Érosion (vaginale ou urétrale, par exemple)
  • Dyspareunie (douleur lors des relations sexuelles, par exemple)
  • Déplacement de la bandelette
  • Infection
  • Douleur
  • Hématome
  • Cicatrices
  • Rétention/obstruction urinaire temporaire ou permanente
  • Obstruction urétrale
  • Dysfonction mictionnelle
  • Lésion nerveuse
  • Lésion vasculaire
  • Perforation de la vessie, de l’intestin, de l’urètre, de vaisseaux et/ou de nerfs

Discuter plus en détail de ces risques avec votre médecin.

 

Le treillis utilisé pour corriger l’incontinence peut causer de la douleur. Il se peut aussi que vous sentiez le treillis à l'intérieur du vagin. Lorsque c'est le cas, cela peut interférer avec les rapports sexuels. Vous pouvez aussi éprouver plus fréquemment l'envie d'uriner, ou votre débit urinaire peut être plus faible. 

 

Il se peut aussi que vous ne soyez pas en mesure d’uriner naturellement après l'intervention. Ce problème peut être temporaire, mais il pourrait aussi persister pendant un mois ou plus. Si cela se produit, un cathéter sera inséré pour vous aider à uriner,  ou vous pourriez devoir subir une autre opération visant à tailler ou à couper la bandelette. Selon la gravité des symptômes, une autre intervention chirurgicale pourrait être nécessaire.

 

Un autre risque éventuel est celui de faire une réaction au matériau de la bandelette lui-même, ou de développer une qui nécessite un traitement par des antibiotiques. Discutez de ces risques et de ces réactions avec votre médecin.

Il est judicieux de bien comprendre et de tenir compte de tous les risques éventuels ainsi que des avantages d’un implant permanent avant faire le choix d'une option de traitement.

Fermer

Foire aux questions (FAQ)

Obtenez les réponses aux questions les plus fréquentes sur l’incontinence urinaire. FAQ sur l’incontinence

Références

1. Vulker, R. International Group Seeks to Dispel Incontinence “Taboo”, JAMA, 1998, No.11: 951-53.

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire?

L’incontinence urinaire est la perte de contrôle des fonctions urinaires, caractérisée par des fuites involontaires. Elle touche 200 millions de personnes dans le monde.

 

Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire d’effort chez la femme ?

L’incontinence urinaire d'effort chez la femme peut de développer lentement au fil du temps. Elle survient généralement lorsque vos muscles pelviens ne sont pas assez forts pour maintenir l'orifice du col de la vessie fermé lors d'un effort physique, comme lorsque vous riez, que vous toussez, que vous soulevez un objet, que vous faites de l'exercice, ou lors d'une élévation de la pression abdominale.

 

Si vous avez reçu un diagnostic d'incontinence urinaire d'effort, il existe plusieurs options de traitement.

Votre médecin peut discuter des options de traitement avec vous.

 

En quoi consiste la pose d’une bandelette ?

La pose d’une bandelette est une intervention chirurgicale minimalement invasive qui vise à corriger l’incontinence d’effort en plaçant un simple hamac ou une bandelette en forme de U pour soutenir votre urètre.

 

Y a-t-il des risques associés à la pose d’une bandelette ?

Toutes les interventions chirurgicales comportent certains risques, y compris les saignements, l'infection ou des lésions des organes. Lors de la pose d'une bandelette, vous pourriez éprouver certaines complications, dont la douleur, l'exposition du treillis, une infection, des problèmes urinaires, ou une douleur lors des rapports sexuels. Vous pourriez faire une réaction au matériau de la bandelette lui-même. Demandez plus de renseignements à votre médecin à propos des risques et des complications possibles ainsi que sur votre opération et votre situation spécifiques.

Fermer
Fermer

Demande d'echantillons gratuits

Votre demande nous a bien été transmise

Merci

Afficher version PC